pic-de-productivité-10-26

10h26 serait l’heure exacte, selon une étude du London Offices, à laquelle nous atteignons notre pic de productivité. Oui mais quid du reste de la journée ?

Et bien sachez qu’à 14H56, selon cette même étude, nous ne serions plus bon à rien, en tous cas à pas grand chose. La digestion, la fatigue d’une dure matinée de labeur peut-être mais aussi la perspective d’avoir encore quelques heures à consacrer au travail nous rendraient particulièrement inefficaces !


Rythme de la journée et horaires décalés

Que penser donc des rythmes de journées classiques commençant à 9H le matin pour prendre fin à 18H ? Ne faudrait-il pas repenser son agenda ? Commencer plus tôt et finir vers 15H ?
C’est bien ce que souhaitent 6 français sur 10 selon une étude OpinionWay pour Monster. En effet, plus de la moitié des salariés aimeraient travailler en horaires décalés. Plus tôt pour certains, plus tard pour d’autres. Il s’agirait de s’adapter au rythme naturel des collaborateurs afin de gagner en productivité mais aussi en bien-être.


Télétravail et flexibilité

Une bonne idée qui représente par ailleurs un coût pour l’entreprise : ouverture des locaux, dépense en énergie, permanences des services d’accueil, d’informatique ou encore de restauration. Mais une idée qui tend cependant à faire son chemin chez les dirigeants grâce aux nouveaux modes de collaboration, aux avancées technologiques et au travail à distance, qui permettent plus de souplesse dans l’organisation de la journée.
En tous cas, chez Bien-Etre Pro, nos réunions brainstorming ont toutes été bloquées dans nos agendas… à 10H26 ! Et vous ?