Bien-être de vos salariés, misez sur la lumière

Moral en berne, triste mine… Un Français sur cinq redoute l’automne et l’hiver. Pour que vos salariés gardent forme et moral, il existe une solution efficace : la luminothérapie.

Explications d’Hervé Carbonnel, Directeur général de la société Dayvia, spécialisée dans la fabrication de lampes de luminothérapie.

La luminothérapie, une photothérapie pour tous

Quand la lumière naturelle diminue, quand les jours raccourcissent, quand le soleil se fait moins présent, les séances de luminothérapie permettent à tous de combattre la fatigue hivernale. Reproduisant la lumière naturelle du soleil, elles peuvent être pratiquées à n’importe quel moment de la journée, bien que celles du matin s’avèrent plus efficaces.

Comment la lumière agit-elle sur le corps humain ?

Saviez-vous que le bien-être est étroitement lié à la lumière ? Source d’énergie indispensable à l’homme, elle active la sécrétion de sérotonine et cortisol, hormones énergisantes du bien-être. La lumière régule également la bonne humeur et synchronise l’horloge biologique, par conséquent le sommeil, ainsi que les performances intellectuelles et physiques. Après une exposition à la lumière, le cerveau active toutes ces fonctions pour redonner tonus et vitalité à l’organisme.

Déprime hivernale : attention au manque de lumière

Dirigeants d’entreprise, salariés et clients, rares sont ceux qui échappent au blues hivernal. En cette saison, le corps capte moins de lumière et sécrète l’hormone du sommeil : la mélatonine. De nombreux symptômes font alors leur apparition, tels que des troubles de l’humeur et du sommeil ou encore une baisse d’activité et de libido.

La luminothérapie, une source de bien-être pour vos salariés 

Fatigue au cours de la journée de travail, insomnies dues à un décalage horaire, activité professionnelle de nuit, l’hiver, sans lumière, l’organisme de vos collaborateurs est souvent mis à rude épreuve. La luminothérapie apporte une réponse optimale pour retrouver forme et vitalité :

  • Pour lutter contre les coups de barre en journée

La lumière étant le premier synchronisateur de notre horloge biologique, elle permet de la réguler et de sécréter les hormones de jour. Dès le matin, l’horloge interne remet les pendules à l’heure pour lutter contre la fatigue passagère en cours de journée.

  • Pour éviter les insomnies

Pour ne pas retarder la sécrétion de mélatonine, responsable de l’endormissement, et fuir les insomnies, il est préférable de limiter voire d’éviter toute exposition à la lumière bleue des écrans le soir. En effet, de récentes études prouvent sa responsabilité directe dans certains troubles du sommeil. Par ailleurs, la pratique d’un sport avant le coucher ralentit la sécrétion de la mélatonine. Elle est donc déconseillée.

  • Pour aider les salariés nocturnes

Une exposition à la luminothérapie le soir est fortement recommandée à tous les salariés prenant leurs fonctions tardivement. Il leur est même préconisé de porter des lunettes de soleil le matin dès qu’ils quittent l’entreprise, afin de faciliter leur endormissement.

  • Pour lutter contre le jetlag

Bien connu des grands voyageurs franchissant plusieurs fuseaux horaires en peu de temps, le syndrome du jetlag est éreintant. Pour s’adapter rapidement à l’heure du pays de destination, la luminothérapie est idéale. Elle agit comme facteur de resynchronisation pour mieux vivre ces changements d’horaires intempestifs.

Pour vos collaborateurs, parfois confinés à l’intérieur d’espaces sous-éclairés toute l’année, la luminothérapie est une alternative efficace pour dire stop à la déprime hivernale.