Bien-être au travail : la parole des salariés

L’avis des collaborateurs peut influer sur le bien-être au travail. Recueillir et partager cette parole est essentiel pour atteindre ce nouveau droit social qu’est le bien-être au travail.

3 millions de Français courent un risque élevé de burn out, le mal-être au travail par salarié et par an en France coûte 12 600 euros dans le secteur privé…  Des chiffres qui donnent le vertige mais qui illustrent la triste réalité d’un management fonctionnel et instrumental au service de la productivité. Le collectif HappyTech auquel nous appartenons fédère des start up plaçant leurs innovations au service de la qualité de vie au travail.
Dans un rapport à l’entreprise de plus en plus transactionnel, s’enquérir des besoins de ses collaborateurs devient donc une nécessité. En réponse, la vocation de la HappyTech est bien d’accompagner les entreprises dans leur transformation au service d’une ré-humanisation de leur organisation.
La transparence au service de la performance …
Pour découvrir la suite de cet article, rendez-vous sur Journaldunet.com