La conciergerie tirée à quatre épingles

Faciliter la vie des salariés de son entreprise. C’est ce que propose la start-up Quatre Épingles, une conciergerie qui allie le local et la technologie pour favoriser l’équilibre vie professionnelle et personnelle. À l’occasion de la semaine de la qualité de vie au travail (SQVT), focus sur Quatre Épingles.

Métro, boulot, dodo.

« Cinq jours de travail, le samedi pour les courses et s’occuper de la maison, et le dimanche pour se reposer et se préparer à une nouvelle semaine. » Dans ce cycle infernal, peu de temps pour les loisirs, la famille, le temps libre. « J’avais une vie parisienne dense. Ma planche à repasser restait dépliée toute la semaine. C’était devenu un meuble à part entière. » Julien Van Hoeylandt, cofondateur de Quatre Épingles, se souvient de cette période sans nostalgie aucune.

Le jeune entrepreneur associe son besoin – ranger la planche à repasser (cela fonctionne également avec le tancarville) – au constat de Paul Rötig :

« dans son entreprise de conseil, il gérait 70 collaborateurs qui voyaient les avantages auxquels avaient droit les salariés des grands groupes, mais auxquels ils ne pouvaient accéder », explique Julien Van Hoeylandt.

« Pour avoir une conciergerie d’entreprise, il faut bien souvent une tour à la Défense. » Mars 2014, naissance de Quatre Épingles, pour s’adresser à tous, du grand groupe à la PME, en passant par l’indépendant. Trois ans après sa création, Quatre Épingles propose un service de pressing, de livraisons de courses, permet de trouver un plombier en urgence, mais aussi organise des cours de yoga, des séances beauté et bien être en entreprise

Pour découvrir la suite de cet article, rendez-vous sur Forbes.fr