Lunch boxes, bentos, shakers, bols hermétiques, bocaux en verre, la tendance pour un déjeuner plaisir (et qui fait son petit effet au bureau) est aux contenants faciles à utiliser et à transporter. Un seul mot d’ordre : mettez vos recettes en boîtes !

Les Français sont les champions d’Europe du déjeuner au bureau. C’est ce que révèle l’étude « Ideal meal » menée auprès de 2500 salariés d’Edenred. On y apprend que pour 56% des salariés français interrogés, la pause de midi est un moment sacré de détente (loin devant les autres pays) et que près d’une personne sur 4 apporte de quoi manger au bureau.

C’est à eux que s’adressent les lignes qui suivent (et à tous ceux qui seront convaincus de changer de leurs habituels sandwich) ! Voici nos meilleures recettes. A vos boites, partez.. !

L’option « Il est beau mon bento »

Apparu à la fin du 16ème siècle au Japon, le bento est l’allié du lunch équilibré au bureau. Avec lui, on s’amuse à remplir chaque case de ce qui nous inspire : du cru, du cuit, du salé, du sucré, il y aura de la place pour tout ce que vous aimez.

La recette : Deux petits compartiments pour l’entrée avec des edamames et une salade carottes râpées(et sauce tahiné/citron (tahiné, citron, eau, sel, poivre). Pour le plat, un riz agrémenté de champignons, de poivrons, d’un œuf en omelette et deux tranches de jambon. La bonne idée pour la touche finale sucrée : un fromage blanc, sucré à la cannelle, et morceaux de pomme.

Bento

L’option « Agité du bocal »

 Un plat réussi doit être aussi bon que beau,  on mise alors sur un mariage de couleurs et de saveurs en bocal. On superpose les couches d’ingrédients qui composent un repas équilibré, on réalise un assaisonnement à part et on mélange juste avant de déguster.

La recette : une salade aux inspirations orientales composée de petit épeautre, de carottes, de fenouil cru, d’un filet de poulet, de pignons de pin et de quelques raisins et abricots secs. Pour l’assaisonnement, on prépare à part une sauce yaourt, huile d’olive, citron et cumin.

salad-jar

L’option « J’ai du bol »

« Smoothie bowl », « Buddha bowl », « açai bowl », selon le cabinet de consulting culinaire new-yorkais Baum + Whiteman, manger dans un bol, c’est LA tendance du moment. Bonne nouvelle, crâner avec son poké bowl (grand classique de la gastronomie hawaïenne, dérivé du chirachi japonais) au bureau, c’est possible grâce aux nombreux bols hermétiques qu’on trouve facilement sur Internet aujourd’hui.

La recette : On dispose dans un bol des dés de thon cru mariné au soja et à l’huile d’olive, du quinoa, des carottes crues, des courgettes, de la salade, de l’avocat, des grains de grenade et quelques amandes, le tout assaisonné à l’huile de sésame.

bol-darty

 

L’option « Shake ton dej’ »

Hiver comme été, sucrée ou salée, la soupe est une bonne idée pour une pause légère à midi. Trop légère ? Pour éviter la sensation de faim dans l’après-midi, il suffit de bien l’agrémenter. Et parce qu’on n’arrête pas le progrès, il existe des shakers alimentaires à double compartiments pour éviter que les ingrédients que vous souhaitez y ajouter ramollissent dans la soupe au moment du réchauffage au micro-ondes.

La recette : Pour cet été, on la choisit froide. On prépare un gaspacho (dans un mixer : tomates, un demi poivron, une échalote, une gousse d’ail, deux cuillères à soupe d’huile d’olive, une cuillère à soupe de balsamique, sel, poivre, un peu de sucre et d’eau) et un mélange croutons, féta, concombres, pignons à part. On mélange et on shake les deux au bureau à la dernière minute.

Smoothie