hotel-staging

De plus en plus exigeante, la clientèle touristique porte une attention toute particulière à la décoration. Pour y répondre, tout en rationalisant ses investissements, le “hotel staging” permet de recycler et transformer son mobilier. Explications et conseils d’expert…   

C’était au début des années 2000. L’animatrice Valérie Damidot débarquait sur nos petits écrans avec ses pinceaux, stickers et rouleaux de moquette. Dans sa poche de salopette, une nouvelle tendance : le home staging. 15 ans après, les hôtels lui emboîtent le pas et adoptent le hotel staging.

Une réponse à la concurrence

Aujourd’hui, cette manière de repenser l’espace convainc, en effet, les professionnels du tourisme. Logique, lorsque l’on sait qu’en France, huit millions de voyageurs en 2016 ont choisi Airbnb. Une concurrence qui s’établit sur les tarifs, compétitifs, mais aussi sur une certaine idée de la décoration.

L’objectif des établissements faisant appel au hôtel staging est simple : se démarquer des établissements à l’atmosphère standardisée et anonyme, en proposant une décoration simple et chaleureuse.

Un gage d’originalité

« N’oublions pas qu’aujourd’hui, on se décide le plus souvent à réserver un hôtel via Internet. Le visuel compte énormément », explique Emma Perinet, décoratrice d’intérieurs depuis 2009.
Elle en est convaincue : les clients privilégient aujourd’hui une déco agréable dans un hôtel légèrement excentré à un emplacement central sans originalité. «
Et au-delà du visuel, évidemment, le confort doit suivre ». Celle qui repense l’agencement de studettes de 8 m2 comme de maisons de 400 m2 part d’un postulat : « Le budget n’a pas besoin d’être démesuré. On garde les choses en bon état, qui sont encore confortables… Et on va amener une touche originale. On peut détourner, customiser, recycler… L’idée, c’est de créer une nouvelle identité, avec si possible un effet « waouh ». Il faut que le client puisse dire : « d’où ça vient ? J’adore ! ». Sur le papier, avant de se lancer, mieux vaut partir d’un thème précis, pour ne pas se disperser.

staging-hotel

Hotel Staging : Mode d’emploi

Quelques conseils de spécialistes pour relooker son hôtel sans trop investir.

Customiser tables de nuit et têtes de lit : « On peut changer l’apparence en collant sur les meubles déjà existants du papier peint en vinyle qui résiste à l’eau (table de nuit)… Ou des revêtements spéciaux (tête de lit). On peut aussi repeindre avec des couleurs vives un mobilier qui a déjà un peu vécu ».

Faire disparaitre les armoires : « La tendance, c’est de jouer avec des papiers peints en trompe-l’oeil (motifs toits de Paris par exemple). Cela va apporter de la profondeur et agrandir la pièce. »

Rendre un bureau polyvalent : « Quand on est en voyage professionnel, on en a besoin pour son ordinateur, ses documents. Mais quand on a terminé un dossier, on aimerait bien qu’il se transforme en table pour prendre un café, seul ou à deux. Pour une double fonction, pro et conviviale, l’idéal est d’opter pour un mobilier bureau pas trop marqué, comme une simple table. Autre solution : en partant du principe qu’on travaille de plus en plus souvent assis sur le lit avec l’ordinateur portable sur les genoux, on supprime le bureau et on gagne de la place pour d’autres meubles ou accessoires ».

Jouer avec la télévision : « Pour l’intégrer au mieux au reste de la pièce, on peut l’installer dans un cadre – c’est plus esthétique – ou la placer derrière un petit store ou un rideau ».

Sans oublier de…   

  • Changer le linge de lit et les coussins
  • Décorer le plafond avec des stickers, un revêtement en trompe-l’œil…
  • Ajouter des petits miroirs, des cadres…

Merci à Emma Perinet : lafeeimmo.com

contact@lafeeimmo.com

Sources : franceinter.fr