L’aménagement « Feng Shui » : pour des collaborateurs plus zen ?

Le Feng Shui est une discipline chinoise qui permet une autre lecture de l’espace physique. A partir d’éléments concrets comme les couleurs, les matières et les formes d’un espace de vie, chaque meuble, chaque objet et chaque élément de décoration a sa place dans cet espace.

Si le but du Feng Shui n’est pas la recherche de l’esthétique en premier lieu, au final, l’aménagement est harmonieux. Le Feng Shui répond à des règles précises, mais libre à chacun de juger de sa dimension mystique :

« Pour moi le Feng Shui joue sur l’inconscient. Le ressenti intervient au niveau du yin et du yang », explique Agnès Dumanget, experte en Feng Shui.

A la base de la méthode Feng Shui, cinq éléments sont déterminants : la terre, le feu, l’eau, le métal et le bois. Et chacun de ces éléments va être associé à des couleurs, des univers et des formes. L’élément feu par exemple est associé aux lumières, aux bougies, à l’éclairage, aux couleurs rouge, orange, fushia, aux formes pointues et élancées. Et tous ces éléments se répartissent à l’intérieur de l’espace en fonction des directions cardinales. Le feu se rapporte au Sud par exemple. Bien sûr, l’analyse peut se compliquer quand il faut évaluer chaque pièce et tenir compte des gens qui y sont et de l’activité qu’ils y exercent…

Le Feng Shui en entreprise pour une meilleure performance

En entreprise, l’activité des salariés entre en compte dans l’aménagement. L’idéal serait une étude Feng Shui personnalisée de chaque salarié. Si Agnès Dumanget admet intervenir surtout pour les bureaux des dirigeants, certains chefs d’entreprise sont prêts à appliquer cette méthode pour leurs collaborateurs, et par exemple, changer leur poste de travail de place.

« Lillian TOO dirait que le Feng Shui favorise la prospérité, mais je pense qu’un aménagement adapté permet surtout de réduire le niveau de stress et de favoriser la performance », nous confie-t-elle.

Appliquées au lieu de travail, ces techniques agissent sur l’absentéisme et le dynamisme, la performance des employés, en diminuant les tensions et en optimisant la concentration. Par exemple, le cabinet d’avocats aménagé Feng Shui grâce à notre praticienne, a augmenté son chiffre d’affaires de 30 % !

Le Feng Shui où l’on ne l’attendait pas

Comme dans le Kung Fu, le Taï Chi, le Qi Gong ou encore l’acupuncture pour le corps, le Feng Shui s’appuie sur le qi, c’est à dire la circulation de l’énergie, mais il est ici appliqué à l’espace physique, l’habitat, l’urbanisme. Le plan de circulation de certaines villes comme Hong Kong et Taïwan sont entièrement construites sur les principes du Feng Shui. Grace Kelly, était paraît-il, déjà adepte du Feng Shui : la ville de Monaco ne respecte-t-elle pas les règles de cette discipline dans son plan d’urbanisme ?

Comment appliquer la méthode Feng Shui dans son entreprise

Il y a plusieurs niveaux de réalisation d’un aménagement Feng Shui. Il est en effet utopique dans les grands groupes de tenir compte de chaque salarié. On peut faire plus ou moins simple, et donc plus ou moins coûteux.

  • Premier niveau, assez simple à mettre en œuvre : travailler tout simplement sur les couleurs, les formes et les matériaux d’objets, d’éléments de décoration et de meubles en les déplaçant, les ajoutant ou les retirant.
  • Deuxième niveau, on s’attaque au second œuvre, c’est à dire au parquet, à la moquette, on change les couleurs des murs.
  • Enfin, un troisième niveau consistera à casser les cloisons, à reconfigurer les espaces. Le tout en veillant à respecter l’image et les codes couleur de l’entreprise. « Je suis de plus en plus amenée en entreprise à être en interaction avec d’autres acteurs comme les space planers, architectes d’intérieur et designers », ajoute-t-elle

Pour Agnès Dumanget, les responsables d’entreprise qui se soucient du bien-être de leurs employés doivent se soucier de l’aménagement :

« Face à des difficultés, au lieu de remettre en cause le marché, les employés ou le management, l’entreprise devrait également chercher du coté de l’aménagement spatial et des dysfonctionnements qu’il peut entraîner, s’il a été mal conçu, ou s’il a été tout simplement été oublié ! ».

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez la suite de cet article sur http://www.actineo.fr/