High-tech, apaisants, ouverts… Nos futurs espaces de travail seront centrés sur la ressource la plus précieuse de l’entreprise : l’individu.

Exit l’open space « poulailler » et la pièce avec vue imprenable réservée au chef. « Le tertiaire change, avertit Vincent Dubois, directeur d’Archimage, cabinet d’architectes qui vient de redessiner le siège social de Danone. Et nos clients réclament des bureaux qui ne ressemblent pas à des bureaux ! »

Que veulent-ils alors ? Dans son étude Smart Workplace 2040, le groupe de conseil en immobilier d’entreprise CBRE dessine les tendances : les espaces de travail ne seront plus pensés pour un individu mais par fonction. Ainsi, dans la journée, un collaborateur ira d’un jump space (coin où se connecter et bosser) à une creative room (bulle où chercher l’inspiration) ou à une salle de réunion collaborative et digitale. Vive le flex desk, le sans bureau fixe ! Le tout dans un décor sécurisant et doux comme une maison. Car les nouvelles générations s’intéressent à l’ambiance et ne rêvent pas de mener leur carrière dans un décor à la papa.

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez la suite de cet article sur http://www.capital.fr/